Les solutions présentées par la vente à réméré

Projefi investissement pour son investissement immobilier à l’étranger
novembre 20, 2018

Les solutions présentées par la vente à réméré

Les fluctuations du secteur de l’immobilier

Les changements d’articles de Loi sur la fiscalité et les titres fonciers conduisent certains propriétaires, surtout ceux du domaine agraire à se retrouver dans l’incapacité de solder leurs créanciers. Un nombre relativement élevé d’agriculteurs se retrouve dans l’obligation de vendre leurs terrains pour couvrir leurs dettes tout en ayant même jamais entendu parler d’une vente à réméré. Cette solution reste meilleure que celle d’une mise ou enchère ou d’une hypothèque dans la mesure ou le propriétaire conserve le droit de louer son local au nouvel acquéreur et garde un droit de rachat de cinq années au bout de la conclusion du contrat. En sollicitant l’aide et l’assistance de professionnels, un propriétaire s’octroie une marche de manœuvre supplémentaire. Ces conseiller-experts qui restent au fait des multiples changements constants de législation, aident grandement les possédants à trouver la meilleure tournure possible à une impasse financière.

Le rapport entre le portage immobilier et les revenus des propriétaires

Il n’existe aucune obligation légale ou implicite de revenus pour procéder à une vente à réméré. Il suffit simplement que l’espace appartienne au propriétaire qui souhaite soumettre son bien à un portage. Le financement qu’il obtiendra pour se sortir de son embarras budgétaire dépendra surtout de la valeur de la propriété, de son état et de sa position géographique. Un propriétaire peut bénéficier d’un réméré même étant sujet d’un fichage à la banque de France ou en recours judiciaire. A supposer qu’un professionnel fasse faillite et souhaite effectuer ce type d’arrangement, cela n’influe en rien les donataires qui sont des investisseurs institutionnels. Le propriétaire ne doit surtout pas se faire une quelconque illusion au sujet de ces acquéreurs qui comptent bien recéder l’habitation au terme du contrat moyennant le retour des fonds investis plus quelques frais supplémentaires.

Comment est résolue la question de confidentialité ?

Il existe en France des fonds institutionnels en partenariats avec Immosafe qui sont présents et font continuellement face à ce genre de transaction. Aucun panneau ne sera planté devant chez vous pour indiquer qu’une vente à réméré à belle et bien lieu, de plus vous n’avez pas besoin de poster une quelconque annonce pour trouver des investisseurs, car les institutionnels que nous avons cités plus haut travaillent directement avec ImmoSafe, ce qui vous permettra de signer ce contrat en conservant l’anonymat. De plus, si vous optez pour l’occupation de votre bien, vous payerez des mensualités jusqu’à ce que le remboursement de frais liés à la vente soit fait, rien ne laissera transparaître que vous ayez eu un quelconque ennui financier. Le dispositif de confidentialité est mis en place de sorte à ce que seuls les concernés soient informés.